Soins des blessures émotionnelles, ou blessures de l’âme


Nous avons tous une mémoire génétique héritée de notre famille (mémoire transgénérationnelle) ainsi qu’une mémoire accumulée au cours des nombreuses vies vécues (mémoire karmique) par notre âme.

Dans ces mémoires, il y a des blessures émotionnelles négatives, également appelées blessures de l’âme.

Les cinq plus grandes blessures émotionnelles sont très bien décrites dans le livre de Lise Bourbeau : « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ». Ce sont l’abandon, le rejet, l‘humiliation, la trahison et l’injustice.

Ce sont les blessures fondamentales à soigner et à guérir si l’on veut avancer vers un véritable épanouissement, et arriver enfin à être soi-même.

Mais en plus de celles-ci il y en d’autres tout aussi importantes dont : l’abus, la séparation, la mésestimation, la carence affective, l’indifférence, l'exclusion, …

Ces blessures sont activées à un moment de votre vie, la plupart dans l’enfance, … Mais elles ont principalement une origine karmique et/ou transgénérationnelle.

La différence dans la façon de vivre ces blessures entre deux personnes, se fera dans les choix effectués au cours de leur vie. L’une va choisir de devenir plus consciente pour diminuer ses souffrances, c’est-à-dire qu’elle va préférer l’amour à la peur, l’acceptation à la résistance, laissant ainsi son cœur diriger sa vie plutôt que son égo… Il est certain que cette personne aura alors moins de maladies que l’autre personne qui fait le choix d’écouter son égo. 

les-5-blessures

Pourquoi transmuter ces blessures ?

Ces blessures font référence à des mémoires (karmiques et transgénérationnelles) avec lesquelles nous revenons à la naissance …  et qui sont réactivées pendant l’enfance.

Elles ne peuvent pas être soignées en les traitant seulement d’un aspect psychologique, de prise de conscience.

La guérison de ces blessures est seulement possible en effectuant une transmutation des mémoires énergétiques négatives, dans le corps Causal.

C’est seulement en procédant ainsi que l’on constate d’ailleurs, une nette et belle montée du taux vibratoire, preuve d'un allégement des mémoires négatives.

Comment je procède ?

Je fais d’abord un inventaire à distance, des blessures que vous portez et qui vous conditionnent dans des schémas négatifs répétitifs.

Je vous aide à la conscientisation de celles-ci, puis je transmute à distance, les mémoires cellulaires de la blessure choisie durant le soin.

La séance se déroule pour vous, comme pour un soin énergétique « classique » à distance. Vous êtes allongé(e), au calme, les yeux fermés.

Il faut plusieurs séances pour soigner les blessures les plus importantes.

Nota : La transmutation des blessures permet également de faire monter votre taux vibratoire.